La respiration est au coeur de la vie et la vie bat au rythme de notre respiration, sans elle notre vie s’éteint. Cette fonction est déjà conséquente, et en même temps elle peut être encore bien plus que cela. Elle peut également être un outil de gestion des émotions.

Système nerveux sympathique et parasympathique : l’accélérateur et le frein

La respiration se fait de manière automatique, grâce au système nerveux autonome, et elle est propre à chacun. Mais elle est également la seule fonction végétative parmi les autres (digestion, rythme cardiaque…) qui peut également être sous un contrôle volontaire si ceci est souhaité par la personne.

Image illustrant le système nerveux autonome pour la gestion des émotions par l'intermédiaire de la respiration

En adoptant une respiration calme et profonde, le système nerveux parasympathique agit comme un frein sur certains organes et permet de détendre les muscles, de diminuer le rythme cardiaque et la pression sanguine entre autres. Ces informations sont transmises au cerveau qui s’apaise à son tour. C’est ce système qui permet de gérer nos émotions quand elles sont trop fortes et une des portes d’entrée de ce système est la respiration.

 

Sophrologie et gestion des émotions

Christophe André a écrit un article « Le souffle apaisant » dans Cerveau & Psycho n°103 https://www.cerveauetpsycho.fr/sd/psychologie/un-souffle-si-apaisant-14705.php?fbclid=IwAR1vQZa9lRVbQ1DVEO5_wdnGuApXPHALvfi_xh84071pfZ3po9Qcr1E6YCc

 Dans cet article Christophe André aborde, entre autres, différentes techniques respiratoires comme :

  • focaliser son attention sur sa respiration
  • respiration narines alternées
  • associer des pensées rassurantes avec la respiration

Il associe la 1ère technique respiratoire à la méditation de pleine conscience, la seconde au yoga et la 3ème à la sophrologie. Ceci est tout à fait exact, et en même temps j’aimerais apporter un tout petit complément, en espérant ne pas froisser Christophe André que j’admire et respecte. La sophrologie utilise ces 3 techniques respiratoires en fait.

Le neuropsychiatre Alfonso Caycedo, à l’origine de la sophrologie, s’est inspiré de plusieurs techniques orientales (yoga, zen japonais, bouddhisme) et occidentales (training autogène de Schults, relaxation progressive de Jacobson, méthode Vittoz). Ceci explique la richesse des techniques respiratoires utilisées dans cette spécialité qu’est la sophrologie, et son atout indéniable dans la gestion des émotions.

Pratiquer la sophrologie

Si vous souhaitez en savoir plus sur la sophrologie vous pouvez visiter le site internet : https://carolinesophrologue.com/

Si vous souhaitez pratiquer la sophrologie sur Hyères ou la pratiquer en visioconférence d’où vous souhaitez vous pouvez envoyer un mail à Caroline : carolinesophrologue83@gmail.com 

A bientôt,

Caroline

Image pour illustrer Caroline Sophrologie Hyères